Avant la Révolution Française

Une école existait déjà à Aunay en Bazois avant la révolution française.

En effet, on retrouve dans les registres paroissiaux de l'époque, à la date du 9 Janvier 1695, l'acte de décès de Noël CHAMARD, "maitre d'école, lequel est décédé en cette paroisse et a été inhumé dans l'église avec les cérémonies ordinaires. Philipe DONY, son gendre a assisté à ses funérailles avec plusieurs autres parents"  signé Paul COQUILLE curé d'Aunay.

Son nom et son titre de Maistre d'école apparait dans les registres d'Aunay dès 1685.

Il était né le 23 Juillet 1621 à Chateau Chinon Ville, de Jean CHAMARD et de Etiennette GOGUELAT. Le 21 Novembre 1647, il avait épousé Claudine VAUCOURET à Chateau Chinon Campagne.

Ils avaient eu plusieurs enfants :

Jeanne née le 29 Avril 1649 à Chateau Chinon Ville 

Magdeleine née le 2 Juin 1654 à Chateau Chinon Ville

Pierrette née le 15 Janvier 1656 à Chateau Chinon Ville et mariée le 8 Juin 1671 avec Pierre BUTEAU à Chateau Chinon Campagne

Marie mariée le 7 Aout 1679 à Chitry les Mines à Léonard JUDAS 

Claude né le 15 Avril 1663 à Chateau Chinon Ville 

Anne née le 10 Avril 1667 à Chateau Chinon Ville et mariée le 26 Février 1688 à Aunay en Bazois à Philippe DONY.

Le 7 Septembre 1693, il est témoin du mariage de Jean GUILLEMENOT fils de Toussain GUILLEMENOT et Pierette MOIFET, avec Jeanne GRAS, fille de Paul GRAS et Anne de MONCHOUGNY,  avec Louis de MESRIGNY, chevalier,seigneur d'Aunay, François DELAGRANGE, avocat au parlement d'Aunay, Guillaume JAUBAN Chirurgien.

           

Dès May 1695 , un autre Maistre d'école apparait dans les registres paroissiaux d'Aunay

Edme BORNE.


Il est né à Lormes le 17 Avril 1664 de Edmé BORNE, Marchand Drapier et de Guillemette ROUSSEAU.

Il s'est marié le 28 Janvier 1686 à Lormes avec Françoise BELOT.

Il ont eu deux enfants :

Anne BORNE mariée le 15 Juin 1716 avec Jacques LEPINE à Aunay en Bazois

Edme BORNE marié le 23 Novembre 1717 avec Marguerite TARDY à Lormes.  

En 1717 il est recteur des écoles d'Aunay - Achun - Bazoches.

Mais le 11 Novembre 1722, devenu voeuf avant 1716, il épouse Antoinette SIRANDRE à Pouques-Lormes. Elle même veuve aussi de Jean PETILLOT, Chirurgien à Brassy. Il est alors recteur des écoles.

Il auront un fils Michel BORNE.