Blason d'Aunay sous Crécy (DR)

Située en région Val de Loire, dans le département d'Eure et Loir, dans l'arrondissement et le canton de Dreux, la commune fait partie de la communauté d'agglomération "Pays de Dreux".

Les Aunaisiens et Aunaisiennes occupent les 9 km2 de la commune depuis des temps très anciens, comme le prouvent les débris préhistoriques et les objets de l'époque celte et romaine trouvés sur les lieux.

Le plus ancien document connu date des années 800, du temps du roi Charlemagne ou il y est fait mention d'une habitation seigneuriale avec batiments, prés,champs, moulin à farine et église.

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Charlemagne)

Au XIV ème siècle, le lieu appartient à la famille De GAUVILLE, puis il passe à la famille De GRAFFART.

Au XVII ème siècle, il est la propriété de Charles De DOUAULT, condamné en 1670 à la peine de mort pour meurtre.

L'année suivante , en 1671, il devient propriété de Vincent De LA VERGNE dont les descendants cèderont l'ensemble en 1747 à La Marquise De POMPADOUR , maitresse du roi Louis XV.

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Madame_de_Pompadour)

Après quelques travaux, elle revend le domaine en 1757 au Duc de PENTHIEVRE qui le cedera en 1775 au Duc de MONTMORENCY. 

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Jean-Marie_de_Bourbon)

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Maison_de_Montmorency)

En 1792, après l'immigration de la dernière famille propriétaire, le domaine devient bien national et est vendu en 1795. Le chateau est en ruine.

En 1846, les restes du chateau brulent et en 1870 et 1871 le village subit l' invasion prussienne qui entraine réquisitions de toutes natures et vols.

En 1873, la vie reprend avec l'inauguration de la ligne de Chemin de Fer de Chartes à Dreux et qui passe et s'arrête à la gare d' Aunay-Tréon. La ligne fut fermée au trafic voyageur en 1971.

La paroisse, d'abord nommé Aunay sous Couvé, prend son nom en 1773 après la cession du marquisat au duc de PENTIHIEVRE.

Une église existe depuis le VIII ème siècle et est rattachée à l' Abbaye de St Germain des Prés à Paris, avant de dépendre de l'Abbaye de St Père près de Chartres. En 1758, sur ordre de la Marquise de POMPADOUR, l'église devient une annexe de la Paroisse de Crécy-Couvé.

L'édifice actuel, dédié à St Martin, date du XV ème siècle, le portail ayant été construit au XIX ème et abritant une cloche. On trouve à l'intérieur un  beau baptistère et un maitre d'hotel en bois datant du XVIIIème. Une statue de Ste Madeleine du XVI ème et un tableau représentant St Martin complètent l'ensemble.

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_de_Tours)

De nos jours, la commune est active comme le laisse apercevoir le site de la mairie 

 (http://www.aunay-sous-crecy.fr/)